revues de presse

revues de presse

INTERVIEW – Quinze ans après ses débuts dans la chanson, Raphael revient avec "Somnambules", un nouveau disque aérien enregistré en compagnie d'une chorale d'enfants. Le chanteur évoque cette nouvelle aventure qui s'apparente à un retour aux fondamentaux, après plusieurs disques mouvementés.

Nous avons visité « David Bowie Is », qui ouvre aujourd'hui à la Philharmonie de Paris, avec le chanteur Raphaël, l'un de ses admirateurs.

Le chanteur-poète à la voix chevrotante inspire autant qu’il ensorcelle. Après avoir traîné sa Caravane à travers l’hexagone, l’ange de la chanson française s’installe quelques jours à La Réunion, le temps d’un concert unique et d’une visite au volcan. Difficile de résister à l’envie de le rencontrer et de le suivre. “Et nous partons, allez viens ! Tulu-tutu, tulu-tutu...”

Qui n'a jamais rêvé de retrouver son âme d'enfant l'espace d'un instant ? Avec un tout nouveau registre, et des tonalités peu ordinaires, Raphael signe son grand retour. Son nouvel album "Somnambules", qui sortira le 20 avril prochain, nous entraine au dessus des nuages, dans le rêve fantasmé d'un Peter Pan des temps modernes. Aujourd'hui, l'artiste se confie sur le divan de Zikeo pour évoquer la genèse secrète de son ode à l'enfance polyphonique et de son nouvel opus.

Samedi 16 septembre . Trois ans après son duo avec Jean-Louis Aubert à la Fète, Raphaël est sur la grande scène pour la dernière de sa tournée. Un concert événement.

La fine fleur des chanteurs français rend hommage à Renaud dans un album de reprises. Bénabar et Raphaël sont fiers de leur participation.

Chaque jour qui passe est peut-être le dernier jour de la vie de Sakineh Mohammadi Ashtiani. Chaque heure qui vient la rapproche inéluctablement de cette mort par lapidation à laquelle la justice iranienne l'a condamnée. Cette femme, qui croupit depuis 5 ans dans la prison de Tabriz, a été condamnée, au terme d'un simulacre judiciaire dont l'Iran a le secret. Deux relations amoureuses hors mariage sont le prétexte de ce verdict qui l'expose à une mort atroce. On tue avec des pierres, on sauve avec des mots.